Que faire à Sydney ?

CHOSES A FAIREA SYDNEY

Vous planifiez de venir à Sydney ? Que ce soit en touriste, en working visa holiday ou même en expatriation, Sydney regorge de multiples spots à visiter, restaurants et bars à tester, parcs nationaux et naturels à explorer, plages , criques, camping, endroits pour faire la fête. Laissez vous guider, vous ne serez pas prêts de vous ennuyer

Boire un verre

Il y a toujours une bonne occasion à Sydney pour boire un verre et ce ne sont pas les bars qui manquent, loin de là ! Que ce soit près du bord de mer, en club, dans les bars, hôtels, voici ma petite sélection d’endroits où l’on peut boire un verre à Sydney

Shangri-La hôtel :

Avec sa vue imprenable sur le quartier de Circular Quay, boire un verre au Shangri -La vaut le détour. Pour 15$ minimum la boisson, profitez des hauteurs de Sydney dans un joli cadre

L’Opera Bar :

Un peu cher, mais pareil la vue sur le Harbour Bridge et Opéra nous font vite oublier le prix de la consommation.

Quartier de Darling Harbour :

J’adore ce quartier et même s’il y a beaucoup de monde en soirée, vous avez une multitude de choix pour les bars.

The Glenmore Hotel :

Un rooftop un peu petit mais sympa avec une jolie vue !

Manger à Sydney

Manger à Sydney n’est pas difficile, vous serez tentés à chaque coin de rue. Presque tous les 500m, vous serez susceptible d’apercevoir un endroit pour manger (ou snacker, manger sur le pouce). Les formules take away sont beaucoup plus présentes en Australie qu’en France car les personnes ont l’habitude de manger dehors et passent beaucoup moins de temps à table. Pour le lunch (déjeuner), les Australiens ont l’habitude de manger soit dans les foodcourts (galeries où se trouvent plusieurs restaurants, que l’on retrouve essentiellement en Asie) ou des sandwichs.

Une petite sélection d’endroits inratables pour manger/snacker à Sydney :

Messina : Pour les superbes glaces, je m’en lasse jamais ! Essayer c’est adopter et ça fait mal au porte monnaie. Comptez facile plus de 7dollars pour une glace deux boules

Sushi Hub : Fans de sushis ? Vous serez servis avec Sushis Hub ! Frais, bons et pas chers, cette chaine de sushis implantés un peu partout dans Sydney, vous comblera ! Miam !

Mamak : Chaine de restaurants malaisiens, pas chère (comptez entre 11$ et 27$ environ les plats) très goutu ! Le service est rapide, les clients attendent nombreux dès l’ouverture vers 17h ! A recommander et tester !

GPO Cheese and Wine : En manque de fromage et vin ? Cet endroit, caché près de Martin Place, est une pépite pour nous rappeler ces saveurs  (un peu perdues) lorsque l’on vient à Sydney.

GPO Wine and Cheese

Kafeine : Amateurs et amatrices de cafés ? Sydney regorge de nombreux coffee shops mais les meilleurs pour moi restent Kafeine, Cafe Berlin,  Café Harris, La Grande Bouffe où l’on peut apprécier de délicieux gateaux. A tester également Euforia dans le quartier de Balmain East.

Danser

A Sydney, ça bouge toute la semaine mais plus particulièrement dès le jeudi soir ! Chaque jour de la semaine, plusieurs activités sont proposées pour permettre aux gens de se rencontrer et bien sûr en dansant ! Tout commence tôt en Australie, l’entrée dans les clubs démarrent à 22h et se terminent généralement aux alentours de 3h du matin.  Petite sélection des endroits que j’ai pu testés à Sydney ou qui m’ont été recommandés

Mardi soir : Tous les fans de salsa et rumba se donnent RDV à The Establishment vers 19h30 pour des cours gratuits !

Mercredi soir : Salsa tous les mercredis soir au Maloney Hotel

Jeudi soir : Pour les plus fêtards, la fete commence à l’Ivy Pool Bar sur George St. L’endroit est beau, grand, l’étage où se trouve la pool bar est magnifique. Seul inconvénient : le jeudi soir, l’entrée est gratuite et évidemment trop de monde ! Je recommande plus de venir le samedi soir

Vendredi soir :  Un super bar assez prisé le vendredi soir reste l’Argyle : généralement des offres via les promoteurs de soirées permettent d’obtenir une entrée gratuite et 1 consommation gratuite. Cependant l’endroit reste très prisé le vendredi soir.

Même chose pour le Pontoon Bar et Marquee où le son est plus orienté Hip Hop/ Rnb . Je n’ai pas pu testé mais j’en ai entendu que de bons échos !

Samedi soir : Il y a plus de choix le samedi soir pour danser toute la nuit : Home Bar,  Pacha Ivy, Trill (plus Hip Hop/RNB)

Pool Bar, Ivy

Faire du sport 

A Sydney, vous ne pourrez pas manquer d’observer l’obsession de ses habitants pour le sport. Courir, surfer, faire des randonnées ou escalades, paddle, kayak, yoga, canyoning, nager, faire du vélo, musculation, tout est bon pour faire du sport (et le montrer surtout!)

Vous serez peut-être étonnés de voir à quel point les personnes à Sydney, veulent prendre soin de leur santé et de leur corps. Voici ma sélection des endroits propices :

Les plages

Bondi Beach, Coogee, Manly peu importe, près de plages vous trouverez bien souvent des bancs de musculation et un terrain idéal pour faire un footing de bon matin pour admirer le soleil levant ou au contraire en fin de journée (entre ces deux créneaux, il fait bien trop chaud, mais ça n’empêche pas certains de courir)

Evidemment, les surfers se donnent rdv très tôt le matin pour profiter des meilleures vagues. Si vous voulez apprendre à surfer, plusieurs écoles de surf vous proposent des cours à prix abordables (30 dollars de l’heure ou forfaits) vers Manly, Bondi et Maroubra Beach.

On retrouve également les afficionados de yoga vers 6h du matin surtout près de Manly ou Bondi Beach pour démarrer une journée en douceur.

Les piscines

Vous aimez nager ? Sydney dispose de nombreuses piscines avec de l’eau de mer, pour vous entrainer ou vous détendre : North Sydney Olympic Pool près de Milsons Point pour celles et ceux qui veulent faire des longueurs, Cook and Philip Park aquatic Center, les nombreux bassins près des plages également tels que Bondi Icebergs Pool,  près du quartier de Clovelly et Taramara ainsi que les piscines communales.

Les salles de sport

A Sydney, vous aurez aussi l’opportunité de choisir la salle de sport qui vous convient : Anytime Fitness, Fitness First, Virgin Active pour les plus populaires avec selon l’option que vous choisissez accès aux machines et cours en salle.

Les parcs nationaux

Vous aimez les randonnées ? Sydney offre la possibilité de faire des randonnées et ce, pas très loin de la ville: aux Blues Mountains, au Royal National Park, Sydney Harbour National Park. De plus, si vous ne souhaitez pas vous rendre dans des parcs nationaux pour randonner, il existe plusieurs city walks tracks dans Sydney pour admirer le paysage et s’évader un peu.

Camper

Camper est une institution en Australie et vous ne dérogerez surement pas à la règle lors de votre séjour. Petit ou grand budget, l’essentiel est de tester au moins une fois, si vous n’en avez pas encore eu l’occasion ! Pour ma part, j’ai campé gratuitement en Australie avec l’aide de l’application Wikicamps qui répertorie une grande partie des spots pour camper (gratuits ou payants)

A Sydney et ses alentours, vous pouvez camper dans le Royal National Park, faire un tour à Jervis Bay et camper près de ses plages, remonter vers Port Stephens (à 2h30 de Sydney) et même à 20 min du CBD en ferry à Cockatoo Island.

Camp à Port Stephens

Une escapade à Melbourne (Partie 1)

Vivre à Sydney, c’est une chance incroyable !Comment rester plusieurs mois en Australie sans aller faire un petit tour à Melbourne, la deuxième ville la plus peuplée du pays ! Ni une, ni deux, me voici rodée pour un court séjour de 5 jours à Melbourne.

L’atmosphère et l’ambiance sont tellement différentes à Melbourne : d’une part, le climat, plus continental qu’à Sydney et d’autre part l’architecture, qui me semble plus européenne avec les terrasses.

Nous partons donc du Domestic airport de Sydney (pour les vols internes) direction l’aéroport Tullamarine de Melbourne, avec Tigerair. Les billets sont peu chers en semaine entre Melbourne et Sydney, cela vaut vraiment le coup d’y aller. Nous avons loué un Airbnb à Kew, en banlieue de Melbourne.

Day 1:

Le vol dure 1h30, tout va bien, nous arrivons à bon port. Seulement, pour rejoindre le centre de Melbourne, il nous faut prendre un bus direct, le Skybus pour 18 dollars (20 min) ou prendre des bus pour 6 dollars le trajet. De plus, ne connaissant pas les transports à Melbourne, je ne voulais pas demander à des agents l’option la plus favorable car évidemment, ils allaient nous diriger vers le skybus.

Merci Internet, après quelques vérifications, nous prenons donc le bus 901 pour s’arrêter à Broadmeadows et après prendre un train pour s’arrêter à Flinders Street.

Après avoir être arrivés à la station centrale Flinders Street, nous décidons de faire un petit tour de la ville avec le tram (très bonne alternative car le tram dans le CBD de Melbourne est gratuit) pour répérer les lieux intéressants à visiter. Nous passons évidemment par Federation Square, les Docks, le Parliament.

La première chose qui me frappe en arrivant à Melbourne est que le coût de la vie y est un peu moins élevée (surtout dans les bars et même dans les restaurants). Nous en profitons pour faire un petit tour en tram en centre ville Pour ce premier soir à Melbourne, direction un restaurant chinois, un peu différent car on y vient pour manger des raviolis au chili , au Hutong Dumpling Bar.

Ca a l’air bon, n’est -ce pas ?

Apres avoir bien mangé, direction l’appartement Airbnb où nous retrouvons les host ! Très sympas, la chambre est petite mais fonctionnelle. Le soir, nous plannifions notre trip sur la Great Ocean Road pour le samedi avec un tour d’une journée et les choses à découvrir sur Melbourne.

Day 2

Nous nous baladons vers Brighton Beach, une des plages de Melbourne où se trouvent des dizaines de cabanes colorées qui longent la plage. Brighton Beach est accessible en métro depuis Flinders Street. Le soleil est au rendez-vous mais la plage n’est pas top malheureusement.

IMG_1329
Brighton Beach

La plage est assez étendue, ce qui nous laisse le temps de se balader tranquille et de prendre des photos des différents styles de cabane. Mais ma préférée reste celle avec le drapeau de l’Australie of course 😉

IMG_1331

En fin d’aprem, retour dans la city pour visiter la Tour Skydeck et admirer le coucher de soleil avec une vue panoramique de Melbourne. (si c’est pas beau ça!) L’entrée est à 20 dollars et la vue en vaut la chandelle. Nous achetons nos billets un peu à l’avance pour pouvoir se poser  avant et manger une glace.

IMG_1352.jpg
Vue de la Skydeck Tower

Day 3:

Journée plutôt cocooning, promenade dans Lane St pour admirer le Street art de Melbourne et se poser dans le Botanic Garden de Melbourne.

IMG_1427

IMG_1430

Le long de la Yarra River, près du Botanic Garden, les gens courent, font du vélo et même préparent tranquillement leurs barbecues. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui règne à Melbourne, un peu moins fast que Sydney disons.

Le lendemain, une longue journée vers la Great Ocean Road nous attend..

A suivre dans la Partie 2.

Une escapade à Gili Trawangan et Lombok ( Partie 2)

Deuxième étape : Lombok

Day 1

Après avoir pris le fast boat de Gili T, nous débarquons à Bangsal, un des ports de Lombok. Pour information, Lombok est une île volcanique  située entre les îles de Bali et de Sumbawa.

Choc visuel par rapport à Bali à l’arrivée : la végétation plus riche et sauvage, on voit encore que Lombok est préservée du tourisme de masse, pareil moins de circulation (notamment les scooters). Au Nord de Lombok, culmine le mont Rinjani à plus de 3000m et ses cascades, au sud des plages encore intactes et d’une beauté à couper le souffle !

De plus, Lombok n’a rien à voir avec l’effervescence de Bali, elle a l’air plus calme et reposante. Les habitants sont à 80% musulmans et d’ethnie sasak. On peut les différencier avec les Balinais au niveau des traits du visage mais aussi à leur façon de s’habiller.

Pour arriver à Bangsal, nous avons pris de Gili T, un billet combiné pour le fast boat et le pick up pour nous amener directement à notre guesthouse. Les chauffeurs ont essayé de nous arnaquer en nous faisant payer plus, car soit disant les routes entre notre guesthouse et le ports sont escarpées (une excuse bidon).

Ils voulaient 150 000 roupies de plus ! Nous leur avons rétorqué que le billet incluait le fast boat et pick up jusqu’à la guesthouse et que nous devions pas débourser une roupie de plus. En étant ferme jusqu’au bout, ils ont lâché l’affaire (comme quoi c’était de l’arnaque !) et le chauffeur nous a bien déposé jusqu’à notre guest house, Pondonk Anggreg Putih qui se trouve à 20 min en voiture du port.

Le trajet m’a paru tellement long, que je me suis endormie dans la voiture. Mais une fois arrivée à la guesthouse, grosse surprise : l’endroit est magnifique et la maîtresse de maison très à l’écoute et serviable.

Dépaysement total garanti

Pondok Anggreg Putih, une superbe guesthouse Evidemment, nous n’avons pas attendu longtemps pour nous baigner dans la piscine et profiter des étoiles 🙂

20150521_122255

 La guesthouse ne dispose  pas de restaurant, nous avons commandé par leurs biais des nasi goreng (plats typiques indonésiens) et nous avons réservé le driver pour nos 2 journées à Lombok.

Day 2

Pour ce deuxième jour, à Lombok, notre driver (chauffeur hein) est arrivé à 08h30 pour nous amener voir les cascades au nord. Mais avant de partir, un délicieux petit-déjeuner nous attendait, composé de jus frais, bananas pancakes et thés. 20150522_021638

Après avoir mangé, direction les cascades de Senaru, pas loin du Mont Rijani (d’ailleurs pour celles et ceux qui veulent aller faire du trek, c’est l’endroit parfait) Au programme de la journée, visite de cascades avec guides sur place, déjeuner dans restaurant en terrasse, visites de temples et marchés pour finir la journée.

IDN70E-C01

Les cascades se situent à 2h30 de route de Senggigi, première « grande ville » la plus proche de notre guesthouse. Sur la route, on se rend compte de la beauté des paysages, tout est encore vert. Proche des cascades, beaucoup de boutiques proposent des trek pour le Mont Rijani, mais bon physiquement je passe mon tour pour cette fois !

Après 2h30 de route, les guides nous attendent sur place, pour commencer la visite. Là pour le coup, on a l’impression d’être dans Koh Lanta. Pour atteindre la première cascade, il faut traverser des rivières, escalader des rochers. Nos deux guides étaient très jeunes (17 et 22 ans) mais nous avons bien rigolé avec eux. Ils nous aident même à porter nos sacs quand il fallait traverser la rivière ou nous prendre en photo devant les cascades.

Photo de la première cascade

20150522_064111_Richtone(HDR)

Entre les deux cascades, il y a un bout de chemin a faire, toujours traverser des rivières. Evidemment, je n’avais pas prévu de short pour l’occasion donc vous pouvez voir que sur la photo, mon pantalon est tout mouille hahaha. Toutefois, le résultat en vaut la peine car j’ai pu faire ma photo au milieu des cascades !

Apres les cascades, nous avons choisi de déjeuner dans un restaurant ‘warung’ avec vue sur les rizières de Lombok. Au menu du jour, ce sera des plats typiques de Lombok : Urap-urap with chicken (un mélange de riz, légumes et poulet émietté) Le plat était bon, mais un peu sec.

20150522_081728

20150522_080433

Enfin, pour terminer notre journée, nous avons visite un temple hindouiste sur le bord de mer : Pura Battu Bolong. En effet, Lombok étant une île musulmane, on y trouve moins de temples qu’a Bali. A notre arrivée, deux jeunes femmes nous revêt des ceintures rouges et jaunes a attacher autour de notre sarong. La visite du temple est gratuite, mais une donation est a prévoir comme beaucoup de temples, sites a visiter.

L’endroit est très joli, l’odeur de l’encens embaume tout le temple. Le plus magique est le coucher du soleil qui surplombe le temple. Apres quelques photos, nous décidons de poursuivre sur un marché local : grosse déception, les produits ne sont pas locaux et assez chers s’ils ne sont pas négociés (il faut toujours négocier ici, cela fait partie de la culture). Un sarong retire notre attention et nous rentrons exténuées a notre guesthouse.

Comme la veille, on se détend dans la piscine avant d’aller manger. 😉

Day 3

Dernier jour à Lombok, cette fois-ci direction le Sud pour aller à la plage. Notre chauffeur arrive à 9h00 pour nous y emmener, premier stop à Selong Blanak beach.

20150523_052751

Il faut savoir que l’entrée des plages est payant (autour de 10 000 roupies), notre chauffeur voulait nous faire payer les droits d’entrée sans nous avoir averties au préalable. Normalement, ces droits sont compris dans les frais du chauffeur pour la journée. Apres négociation, nous n’avons pas déboursé plus au final, tant mieux !

Selong Blanak, c’est le paradis de tout voyageur qui aime la plage : sable fin, eau turquoise et surtout personne sur la plage, un vrai bonheur ! Cette plage est encore préservée, encore toute propre et vierge.

J’espère qu’elle le restera longtemps, cela change des plages de Bali ou des détritus s’amassent sur la plage et dans la mer. Nous avons nage pendant 1h30 environ, pris des photos, bronze sur la plage. J’ai même trouver l’occasion de perdre une de mes tongs sur la plage. Du coup un plagiste s’est amuse a courir après moi sur la plage pour me redonner ma tong (ouf!) c’était bien marrant après coup quand j’y repense !

Deuxième stop pour nous à la plage de Mawun beach !

20150523_083228_Richtone(HDR) (1)

La, l’ambiance n’est plus du tout la même : arrivée au parking, des dizaines de cars de touristes, beaucoup plus de foule des locaux et touristes. Il y a un petit warung pour manger sur place, personnes pressées s’abstenir. notre commande n’arrive pas de suite car il faut attendre que le poulet arrive (rien que ça !)

En attendant, nous commandons une fresh coconut pour se déshaltérer, mais le serveur n’a rien d’aimable et n’est ni souriant. Dommage ! Après un quart d’heure, notre casse-croûte arrive, du riz avec des petits légumes et du poulet, enroulés dans une fille de bananier. Super bon !

Nous filons ensuite sur la plage, les filles dans l’eau et moi posée sur la plage pour une petite sieste au soleil. Deux heures plus tard, notre journée sur la plage s’achève : il est temps de rentrer car la nuit arrive vite ici. Nous rejoignons notre chauffeur pour rentrer à notre guesthouse et faire un dernier saut dans la piscine.

Ainsi se termine notre long weekend à Gili Trawangan et Lombok, une belle surprise en tout cas !

Une escapade à Gili Trawangan et Lombok (partie 1)

Et voilà ! A peine arrivée à Bali, que nous partons en vadrouille pour des îles voisines : Gili Trawangan et Lombok

20150520_095113

Première étape : Gili Trawangan

Day 1

Gili Trawangan est une petite île au large de Lombok, prisée des touristiques pour ses plages et son côté festif. Nous avons décidé de nous y rendre pour profiter des plages, faire du vélo (pas de véhicule motorisé sur l’île) et surtout faire de la balançoire dans l’eau (oui, oui vous avez bien suivi)

Nous avons réservé une nuit dans un homestay (séjour chez l’habitant) : Giyat Kondong Homestay, homestay qui possède un très bon rapport qualité/ prix. Ok à première vue, l’endroit ne paie pas de mine, mais tout y est et le petit-dejeuner est compris dans le prix ! En plus, bonne surprise au petit-déjeuner, on nous a servis des bananas pancakes (sorte de grosses crêpes épraisses) avec des salades de fruits et thé.

Un bon petit-déjeuner pour bien démarrer la journée.Heureusement pour nous, notre guesthouse louait des vélos. Il est également possible d’en louer près de la plage, en négociant bien les prix !

Comparée à ses îles voisines, Gili Meno et Gili Air, Gili Trawangan est celle qui attire le plus de monde et offre le plus d’activités diverses et variées : snorkeling, plongée, vélo, plage, paddle.

Pour ne pas déroger à la tradition, nous avons commencé par faire un tour de l’île en vélo et se baigner. L’eau est claire, bleue mais attention aux pieds car beaucoup de coraux morts ! (eh oui malheureusement à cause de la pêche à la dynamite). Heureusement pour moi, je portais mes aquashoes, ok pas hyper sexy mais au moins je pouvais nager tranquillement.

IMG-20150520-WA0013

 Ensuite, nous avons poursuivi notre balade à vélo à  la recherche des fameuses balançoires dans l’eau ! nous les avons trouvé (bon malheureusement pour nous, c’était marée basse et pas d’eau mais un magnifique coucher de soleil nous attendait)

On a toujours une âme d'enfant

pour se poser évidemment afin d’observer le coucher de soleil. Je vous conseille de vous poser au Om back sunset, ce beach bar se situe près des balançoires et en plus le coucher de soleil y est magnifique. De loin, on peut même y apercevoir, le nord de Bali

20150520_120009_Richtone(HDR)

Et le soir comment ça se passe ?

Une fois le soleil coucher, direction la place centrale où un marché de nuit spécial food vous attend ! Croyez-moi que je ne pouvais évidemment pas rater ça. Des brochettes de boeuf, crevettes grillées, de fruits de mer servis avec du riz blanc chaud, un vrai régal. Il y a du monde, mais plusieurs stands pour régaler les papilles de tous les touristes venus pour l’occasion.

Pour accompagner ces délicieuses brochettes, j’ai goûté à la bière locale Bintang (pas si mauvaise) ou sinon leurs jus frais qui sont à tomber par terre (pastèque, mangue, passion, fraise, framboise..) ou encore les noix de coco fraîches ! mmmmh miam !

Si vous voulez faire la fête, c’est sur Gili T que ça se passe (oui, c’est Gili T pour les intimes, ou Gili Tralala comme disent si bien les touristes). Pour notre part, nous étions K.O du voyage et nous devions nous lever tôt pour faire du snorkeling le lendemain matin !

Yummy !

IMG-20150520-WA0020

 Day 2

Pour profiter de notre deuxième journée à Gili Trawangan, nous avons décidé de faire du snorkeling pour voir les tortues à Gili Meno chez Global Tour diving.

Pour faire du snorkeling, rien de plus simple, plusieurs stands proposent d’en faire ainsi que de la plongée ou même des croisières. Attention cependant à bien négocier, car vous pouvez facilement vous faire arnaquer ! Etant habitués des touristes français, les locaux vous répondront facilement  » Banqueroute, mon ami(e) » ne pas hésiter surtout à rentrer dans leur jeu de négocier.

Nous avons négocier la durée du snorkeling pour 2h (au lieu de 4h habituellement) car nous nous devions rejoindre un fast boat de Gili T pour nous rendre sur l’île de Lombok juste après. Pareil, nous étions trois filles, le prix par personne était de 200 000 roupies, nous avons pu négocier à 164 000 roupies par personne (ils ne lâchent rien là bas sachant qu’il y a du monde).

Nous avions rendez-vous à 9h pour faire du snorkeling (grande première pour moi et pas très concluant haha), premier spot, ils nous lâchent entre Gili T et Gili Meno, en mode libre pour explorer. Alors première déception, comme les coraux sont morts, je n’ai pas été émerveillé par les fonds marins, quelques poissons par-ci par là.

Deuxième spot au large de Gili Meno, pour voir les tortues, il faut bien plonger et une seule est remontée à la surface (pour faire caca en face de nous en plus lol, sympa yoshi merci !). A ce moment, il y avait un guide avec nous que nous devions suivre mais au final il ne faut pas s’attendre à beaucoup d’explications (du moins avec l’organisme que nous avons choisi)

Ils nous laissent le temps de bien nager, mais pour moi, cela reste une déception car pour la plupart des tours opérateurs (ils vendent du rêve) et on s’attend à un peu plus en terme de suivi, accompagnement. Donc conseil : négociez bien votre excursion surtout ! D’ailleurs, si vous avez testé d’autres organismes à Gili T, je veux bien les adresses.

DCIM100GOPRO

20150521_031626Après avoir nagé pendant 2h, nous décidons d’aller sur la plage nager à nouveau et ensuite de manger au Café Gili Trawangan. Ils font de tout des plats indonésiens et occidentaux et surtout des fresh coconut (mon péché mignooon)

20150521_074714

20150521_072711

Après avoir mangé, c’est parti pour embarquer sur le fast boat, direction Lombok !