Comment prendre soin de soi (même en roadtrip) ?

Adventure

Lorsqu’on est sur la route, il est souvent difficile de tenir une routine beauté digne de cela. Coquette de nature, j’ai du abandonné tous mes petits rituels beauté à la maison pour en adopter une plus simple en voyage :

Visage

Pour le visage, protection SPF obligatoire surtout en Australie, je m’enduis toujours de crème solaire; si je ne peux pas avoir accès de la crème solaire bio, j’opte souvent pour une crème avec le moins de composants chimiques (ce qui n’est pas toujours évident).

Pour nettoyer mon visage, je n’ai pas grand chose. La prochaine fois, j’opterais pour des lingettes lavables, plus respectueuses de l’environnement. J’essaie toutefois de faire attention à manger varier (même si cela n’est pas toujours évident) pour éviter les boutons. Ah oui, il faut éviter de se toucher le visage avec les doigts pour la prolifération de boutons.

Et les cernes ? Eh oui un roadtrip c’est fatiguant et cela se voit sur notre visage : petite technique des petites cuillères sur le visage ou si vous avez des sachets de thé froids (on a tous bien ça dans notre van ou voiture en voyage)

Mains

Nous les négligeons bien souvent, or elles nous sont indispensables. J’opte pour une noix d’aloé vera et d’huile végétale de coco (mais vous pouvez utiliser celle de votre choix : coton,amande douce, coco) afin de les nourrir car elles ont tendances à s’assécher très vite.

Pour le lavage des mains, je ne suis pas trop fan des gels désinfectants en général, j’en prends tout de même en voyage lorsque je sais que je n’aurais pas accès à de l’eau tout le temps.

Hygiène buccale

Primordiale ! Ce n’est pas parce que l’on est en voyage que l’on doit échapper au rituel de brossage des dents : un bon dentifrice aux plantes pour ma part et quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Lèvres 

Si vous n’avez pas fait l’acquisition d’un petit baumé à lèvres SPF, l’huile de coco fait très bien l’affaire pour nourrir et protéger vos lèvres du soleil (et encore cette huile de coco ! elle est magique).

Corps

L’hygiène est importante mais peut s’avérer plus « légère » en roadtrip. L’important c’est de conserver propres les muqueuses (aisselles, hygiène intime) et les pieds. Pour les pieds, un peu de talc pour réduire la transpiration ou bicarbonate de soude. Pour les aisselles, si je n’ai pas le temps, je prends un déodorant naturel toutefois j’ai une légère préférence pour la pierre d’alun qui est très efficace. Avec la chaleur, nous avons tendance à transpirer beaucoup d’où une routine corps légère mais nécessaire en roadtrip.

En roadtrip, avoir accès à la douche n’est pas toujours absolu surtout tous les jours. Soit il y a l’eau de mer ou douches de plage ou baignades dans les lacs.  En Australie, il est plutôt aisé de trouver des douches gratuites et propres, en Nouvelle-Zélande, un peu moins.Si j’ai accès à la douche, j’opte pour un savon BROOMER qui fait tout.

Pour l’épilation, ce sera mon épilateur électrique et rasoir pour enlever les repousses disgracieuses. (c’est au cas où mais en roadtrip honnêtement, c’est loin d’être la priorité)

Pour nourrir mon corps : mon combo favori toujours le même aloe vera et huile de coco

Cheveux 

En ce qui concerne mes cheveux, ils sont toujours mal menés en voyage : soleil en Australie, en Nouvelle-Zélande, c’est pourquoi je m’assure toujours d’avoir un ingrédient essentiel pour leur survie : l’huile vierge bio de coco/huile de jojoba /argan marche également. Si vous n’avez rien de tout, l’huile extra vierge d’olive marche tout autant (seule l’odeur peut éventuellement déranger)

J’en applique un petit peu chaque jour sur mes pointes en me levant puis après exposition au soleil. Vous pouvez complétez ce rituel avec de l’aloé vera qui vient hydrater les cheveux. Je m’assure de boire régulièrement de l’eau pour qu’ils restent un minimum hydratés.

Pour les protéger au maximum, je mets soit un chapeau/casquette ou foulard pour éviter la casse au maximum. Lorsqu’il n’y a plus de solution, je demande à couper les pointes abîmées (tout dépend naturellement de l’endroit où l’on se trouve et du pays, en Australie les coiffeurs sont beaucoup plus chers, ainsi lorsque je voyage en Asie du Sud-Est, je profite toujours pour faire un petit saut chez le coiffeur)

Par ailleurs, en roadtrip, l’accès à l’eau n’est pas toujours possible : ainsi, j’ai recours  pour à du shampooing sec avec des produits que l’on peut acquérir en grandes surfaces : la fécule de maïs et bicarbonate de soude.

Ongles

Dès que j’ai un peu de temps, j’applique un peu d’huile de coco sur mes ongles pour qu’ils soient nourris. Oubliée, la jolie manucure, je m’en tiens à des ongles coupés et nourris.

Inconfort urinaire

J’en parle parce que cela m’est arrivé en voyage et c’est bien plus que désagréable dans ces moments là : j’ai du boire d’eau pour drainer au maximum et prendre en supermarché un jus de cranberry (mon chéri s’en souvient encore)

Pour certaines, cette liste pourrait paraître compliquée à réaliser en voyage pourtant elle est basée sur les mêmes produits, disponibles pour la plupart en grandes surfaces : bicarbonate de soude, huile de coco, fécule de maïs. Le but n’est pas de s’encombrer de gros produits et d’avoir une routine plus légère que d’ordinaire mais efficace en voyage. Tous ces gestes sont simples et prennent très peu de temps. Si vous aussi vous avez une routine en voyage (pas nécessaire naturelle, n’hésitez pas à me la partager, je suis curieuse de la lire)

3 réflexions sur “Comment prendre soin de soi (même en roadtrip) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s